Cédric Bescond, un artiste contemporain breton

Cedric Bescond

Portrait du peintre

Les tableaux de Cédric Bescond sont des scènes où figure une histoire à retrouver.
Superpositions d’états, d’impressions, de profondeurs, de temporalités. Figurationd’un melting-tout quantique, pris sur le vif d’une situation.
Son approche synthétise sur un mode impressionniste, une part de cubisme, une part d’art déco et de surréalisme pop. Mais ce n’est pas qu’une figure de style. C’est du ressenti fragmenté.
Dans cette nébuleuse illustrée, les écosphères s’ajoutent sans s’écraser. Tout est là en même temps, multidimensions d’un état. Les motifs s’estompent et se recréent dans une lenteur et une douceur propres.
Il voit les choses comme des particules de nuage… Il aime la joie et la beauté. Il se moque un peu, il égaye souvent.

Une recherche vers le situationnisme quantique

La théorie quantique, version la plus récente de l’explication du monde, place les objets et les êtres dans un bain général d’énergies où tout est fusionné et ne se différencie en forme et contours que sous la pression de notre oeil d’observateur. L’état n’existe que le temps d’une impression.

Fort de cette intériorité contemporaine Cédric Bescond peint le monde version quantique, tout à la fois présent et déjà absent, partiel et recomposé. La tridimension toujours suggérée, intercalée avec soin, apporte des harmoniques visuelles.

Une démarche pictographique

Cédric Bescond produit sans cesse des croquis et motifs sur carnets auxquels il revient régulièrement pour les intégrer dans une oeuvre. Son abécédaire se retrouve stylisé dans ses tableaux où les éléments sont suggérés et abstraits de la toile pour laisser plus de place aux autres. Le tout est fortement emprunt de sens graphique, calligraphique, idéographique.
Ses petites symbolisations deviennent presque des mots. Les dessins sont réalisés au bic, à l’encre ou en techniques mixtes. Les tableaux sont à l’acrylique ou aquarelle.